Hernie hiatale

Qu'est ce qu'une hernie hiatale?

Elle désigne le passage constant ou intermittent d'une partie de l'estomac dans le thorax par l'Hiatus oesophagien du diaphragme.

Normalement tout l'estomac doit se trouver dans la cavité abdominale grâce à une valve apellée sphincter inférieur de l'oesophage qui sert à maintenir les aliments dans l 'estomac et les empêcher de remonter vers l'oesophage. L'incontinence de cette valve est souvent associée à la hernie hiatale ce qui apporte la confusion avec le reflux gastro-oesophagien pouvant exister sans présence de hernie hiatale.

Les 2 types d'hernies hiatales

Il existe deux types d'hernie hiatale : 

  • La "hernie par glissement" qui est la plus fréquente (90% des cas) : la partie haute de l’estomac passe dans le thorax.
  • La "hernie par roulement" (10% des cas) : la portion la plus volumineuse de l’estomac passe à travers l’orifice diaphragmatique et forme une poche.

Certains facteurs comme l’obésité, la grossesse ou un raccourcissement de l’œsophage favorisent la hernie par glissement.

La hernie par roulement est plutôt liée à un traumatisme ou à un défaut Congénital du diaphragme.

Les principaux symptômes

En tant que telle, la hernie hiatale n'est pas souvent à l'origine de troubles.

En cas de reflux du contenu gastrique, on note

  • des régurgitations alimentaires et acides entraînant des brûlures retrosternales
  • des douleurs thoraciques ou pharyngées (en cas de pression abdominale en position allongée ou lorsqu'on est penché vers l'avant).
  • des accès de toux nocturnes, des crises asthmatiques, des troubles laryngés.

Le diagnostic

Le diagnostic se fait le plus souvent :

  • par gastroscopie : celle-ci permet de visualiser les lésions muqueuses de l'œsophage
  • par manométrie oesophagienne (mesure de la pression par une petite sonde) qui permet de déterminer le tonus du sphincter gastro-oesophagien et la motilité de l'oesophage.
  • Par la mesure du pH intra-oesophagien

Les complications

  • Oesophagite de reflux : avec sensation de brûlures et disphagie (douleur à la déglutition).  Suivant le degré de l'inflammation, on distingue différents types d'oesophagites (superficielles, profondes, avec oesophagite de Barrett, il s'agit d'une lésion précanceruese).
  • Rétrécissement cicatriciel de l'œsophage.
  • Ulcère oesophagien.

Le traitement

La hernie hiatale n'impose que rarement un traitement chirurgical.  En cas d'oesophagite de reflux, le traitement médical préconise:

  • La normalisation du poids chez les obèses
  • D'éviter les vêtements trop serrés
  • Un régime sans alcool, graisses, chocolat, café (ces substances diminuent le tonus du sphincter gastro-oesophagien)
  • Le fractionnement des repas
  • D'avoir la tête de lit surélevé
  • Un traitement médicamenteux antacide

Un traitement chirurgical n’est indiqué qu’en cas de reflux gastro-oesophagien résistant au traitement médical, d’oesophagites graves (inflammation de l'œsophage) ou de douleurs liées à une hernie par roulement.

L'intervention chirurgicale consiste à replacer l’estomac dans l’abdomen et à redimensionner l’orifice hiatal.

Le geste, réalisé sous Coelioscopie, consiste à renforcer le sphincter inférieur de l'oesophage en d'une part resserant le diaphragme et d'autre part en utilisant la partie supérieure de l'estomac qui va être enroulée comme une cravate autour de la partie basse de l'oesophage.